Khaly prend sa retraite

Accueil » Blog » Khaly prend sa retraite

Née le 22 décembre 2014, du mariage d’Handel de Daim Pré et de M.Ch Galaé de Daim Pré à l’élevage de Luna Canis Lupus de Clémence Rousseau, Just the Khaleesi de Luna Canis Lupus (dite Khaly) vient d’être stérilisée à l’âge de 7 ans.

Khaly rejoint ainsi notre retraité Ibiscus Wolf ar Borin Braz (dit Iron), son compagnon de toujours.

Chien-loup de Saarloos

Temps de lecture estimé: 10 minutes

Khaly et les concours de beauté

Les titres de beauté se sont accumulés pour notre Multi Championne :

  • En 2017, Khaly devient Championne de France Jeune et quelques mois plus tard, elle décroche le titre de Championne de France de Conformité au Standard. La même année, elle obtient sa cotation 4.
  • En 2018, elle est Championne de Luxembourg
  • Puis en 2019, Khaly décroche le titre de Championne Internationale de Beauté

Les mariages de Khaly

Ibiscus Wolf ar Borin Braz

La première portée de Khaly a eu lieu par accident fin 2016… Initialement planifiée pour sa troisième année, Iron et Khaly m’ont pris de cours et on profité de mon inattention pour me donner ma toute première portée Khalibisnya Maginwulf. 8 chiots sont issus de cette union, exclusivement des femelles ; ce qui me laissait penser, à l’époque, qu’Iron ne savait faire que des filles… Il s’est bien rattrapé depuis ^^

Ibiscus Wolf ar Borin Braz
Ibiscus Wolf ar Borin Braz

Levi van de Wolfsdreuvnik

En 2018 je me met en quête d’un mâle pour la seconde portée de Khaly. Mes recherches me mènent aux Pays-Bas auprès du club de race Hollandais : la NVSWH. Cette population fermée depuis les années 80 correspond en tous points aux objectifs que je m’étais fixé (et qui sont toujours de mise) : des lignées non utilisées en France et des détails en tête que je cherche à rapporter dans ma production.

La NVSWH me propose alors Levi van de Wolfsdreuvnik (prénom prémonitoire me direz-vous). 3 saillies impeccables se passent et 30 jours plus tard le verdict tombe : Khaly est vide… Coup dur au regard des attentes immenses que j’avais placé dans ce tout premier Sidecross de la NVSWH.

Chien-loup de Saarloos
Levi van de Wolfsdreuvnik

Le’Misun van de Wolfsdreuvnik

En 2019, toujours aussi motivé à réitérer mon partenariat avec la NVSWH, un nouveau projet de Sidecross s’établit cette fois-ci avec Misun van de Wolfsdreuvnik. Afin de se donner toutes les chances possibles, 3 inséminations artificielles sont faites, toujours aux Pays-Bas. 30 jours plus tard, le verdict tombe : Khaly est encore vide…

Chien-loup de Saarloos
Le’Misun van de Wolfsdreuvnik

Whitefang’s Enook Yosha Shanou of Angou Loup’s Mountain

En 2020, je met en pause mes projets de reproduction avec la NVSWH et je trouve un superbe mâle en Allemagne : Whitefang’s Enook Yosha Shanou of Angou Loup’s Mountain. Outre son phénotype et son caractère qui me plaisent énormément, le pédigrée de Yosha est pour moitié originaire de la NVSWH. Je reste constant et logique dans mes choix. Une seule saillie est faite en Allemagne. 30 jours plus tard, l’échographie annonce la bonne nouvelle : Khaly est gestante et mettra au monde 8 chiots dont mes deux premiers mâles.

Chien-loup de Saarloos
Whitefang’s Enook Yosha Shanou of Angou Loup’s Mountain

En 2021, Khaly a 6 ans et a produit deux belles portées. Les années perdues précédemment ne me permettent pas cette fois de laisser une année de repos entre deux portées si je veux que Khaly fasse sa troisième et dernière portée… Je n’avais jamais abandonné mon projet de portée sidecross avec la NVSWH. Alors je recontacte le comité de la NVSWH qui accepte ma requête. Malheureusement, une série de nouvelles règles issues de la canine Hollandaise, le Raad Van Beheer fait capoter le projet… Le sort s’acharne…

Khaly a eu 7 ans le 22 décembre 2021 et la décision est prise de la stériliser le 21 janvier 2022 et de clôturer ainsi sa participation à la reproduction dans le chien-loup de Saarloos.

Khaly et ses descendants

Pour moi, un éleveur est avant tout un sélectionneur. Sélectionneur dans les mariages, sélectionneur des chiots qui restent à l’élevage pour perdurer la reproduction mais aussi et surtout sélectionneur pour la destination des chiots qu’il produit. A quoi servirait de passer autant de temps, de dépenser autant d’énergie et d’argent dans les saillies si, à la fin, les chiots placés en dehors de l’élevage ne participent pas aussi, à minima à la reproduction ? La population effective du chien-loup de Saarloos est critique et sa diversité génétique est sur une courbe descendante. Par conséquent, il est primordial de toujours privilégier la reproduction. C’est pourquoi je donne toujours priorité aux éleveurs ainsi qu’à tous les particuliers qui souhaitent s’impliquer dans la reproduction avec mes chiots.

Millesys & Ryuk

Khalibisnya Maginwulf Millesys (issue du mariage Iron x Khaly) et Khalibisnya Maginwulf Ryuk (issu du mariage Yosha x Khaly) sont sélectionnés pour rester à l’élevage et contribuer aux futures portées Khalibisnya Maginwulf.

Millesys et Ryuk

Mooryn & Elio

Khalibisnya Maginwulf Mooryn (dite Suus) (fille d’Iron et Khaly) est placée à l’élevage Hollandais van de Scheldeschorre et donne naissance à une portée de 11 chiots parmi lesquels Elio van de Scheldeschorre. Il rejoindra la meute Khalibisnya Maginwulf quelques mois plus tard. La fille de Mooryn, Estrella, donnera naissance à une portée de 11 chiots dans le cadre du programme d’Outcross Hollandais de l’AVLS et viendra ainsi directement contribuer à l’amélioration de la diversité génétique de la race.

Chien-loup de Saarloos
Elio van de Scheldeschorre

Ren & Rebelle

La fille de Khaly, Khalibisnya Maginwulf Millesys, donne naissance à l’élevage à 6 chiots. Parmi eux, Khalibisnya Maginwulf Ren rejoint l’élevage Allemand Tachunga et Khalibisnya Maginwulf Rebelle rejoint l’élevage Finlandais Wolfinity’s.

Chien-loup de Saarloos
Khalibisnya Maginwulf Ren
chien-loup de Saarloos
Khalibisnya Maginwulf Rebelle

Rio & Ripley

Khalibisnya Maginwulf Rio, fils de Yosha et Khaly, rejoindra l’élevage Allemand Tachunga et Khalibisnya Maginwulf Ripley, fille de Yosha et Khaly, celui de l’élevage Slovène Myn Senca.

chien-loup de saarloos
Khalibisnya Maginwulf Rio
chien-loup de Saarloos
Khalibisnya Maginwulf Ripley

Misaki

Enfin, Khalibisnya Maginwulf Misaki, fille d’Iron et Khaly, vient d’avoir sa première portée, composée de 5 chiots dont mes tout premiers Bruns de Fôret.

Portée chiens-loups de Saarloos
La première portée de Misaki

Il faudra également compter sur d’autres K’M placés chez des particuliers qui ont souhaités s’impliquer dans la reproduction dans les années à venir.

Voilà. Mission accompli pour Khaly. Non content d’être une chienne absolument adorable, très proche des humains, elle a rempli avec brio son rôle de reproductrice et de représentante de la race dans les concours nationaux et internationaux de beauté. Je suis très fier d’elle et je vais continuer à profiter de sa présence à la maison pour ces belles années de retraite qui commencent.

chien-loup de saarloos
Just the Khaleesi de Luna Canis Lupus

Laisser un commentaire